Techniques générales de maçonnerie

La manipulation des mortiers, crépis et béton est à la porté de tous les maçons, il faut juste tenir compte des principes de base en ce qui concerne l’assemblage des matériaux, le coulage de béton et la réalisation des dalles pour réaliser une construction sûre et durable.

Calcul des quantités:

Pour savoir la quantité de matériaux dont vous avez besoin, il n’y a pas une règle précise et seule l’expérience permet au maçon professionnel d’en calculer. Généralement, un système informatique est mis en œuvre pour ce but mais l’incertitude est toujours présente. En effet, plusieurs paramètres entrent en question pour déterminer cette quantité tenant compte du travail à exécuter et aux moyens utilisés mais aussi aux conditions surtout météorologiques dans lesquelles il va être réalisé.

Le régime du travail se voit assez incertain pour l’observateur mais les travaux sont conduits par d’autres intervenants qui ne peuvent pas s’organiser après un week-end. Vous devez donc éviter l’erreur commune qui l’amène à surévaluer les quantités de matériau à prévoir pour un ouvrage.

La valeur d’une construction peut changer en fonction de la qualité et l’utilisation du mortier, le béton ou le plâtre trop vieux provoquent des dégâts rapides sur les murs et les plafonds, le problème dépasse donc le gaspillage ou l’économie des produits.

Certains matériaux de construction doivent être conservés dans des conditions spéciales. Le ciment ne doit pas être laissé à l’extérieur et n’oubliez pas de ranger les produits inutilisés chaque fin de journée sur le chantier en lisant attentivement les recommandations du fabriquant. Nettoyez vos outils comme vous nettoyez vos mains ainsi que tous les seaux.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire