Style gothique pour une décoration et une architecture d’antiquité

L’origine de style gothique fait appel à l’architecture religieuse d’Europe occidentale du XIIe aux XVe-XVIe siècles. Ce style est devenu plus large de telle sorte à ce qu’il soit adopté par toute personne qui occupe un château, les logements ordinaires ainsi que les universitaires.

La décoration gothique s’est développé avec les années mais il faut savoir que sa renommée s’attache aux églises en signalant les motifs en trèfle à trois ou quatre feuilles, l’arc brisé aussi que les dentelles de pierre. Au début de 18 ème siècle, le gothique a commencé à considérer l’architecture générale des maisons sous toutes ses formes comme une vraie source d’inspiration mais qui reste encore très légère et moins aperçue.

En revanche, le style gothique est revenu avec force aux 19 ème siècle afin qu’il soit en contradiction totale avec le mouvement de néoclassique. En effet, les «folies» et les pavillons gothiques des parcs anglais étaient à l’époque la dernière tendance en décoration. Il faut savoir que la revenue de ce style a engendré une grande évolution en Grande-Bretagne, France, friande, Allemagne, Amérique du Nord, Afrique du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande. La passion pour tout ce qui est coté médiéval de la décoration a engendré plus d’attachement d’une façon sérieuse à ce qui était appliqué durant le siècle précédent. La version française de style gothique a pris le nom de « style Troubadour » connu avec un ensemble de meubles «gothiques», des détails d’architecture appliqués, des textiles et des papiers muraux qui sont devenus des produits très utilisés et adoptés pour ce style et cela a été clairement constaté durant le 20 ème siècle.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire