Savoir ragréer un sol en béton et un parquet

Le ragréage auto lissant est parmi les options utilisées pour détourner l’irrégularité de sol en béton et aussi pour le parquet. Etant donné qu’il sèche rapidement alors il faut nettoyer d’avance le support pour qu’il soit complètement propre, sec et non poreux. Nous devons noter que les mortiers de ragréage perdent leur effet auto lissant dès la première manipulation alors on ne peut pas les garder pour après. Lisez la suite de notre article pour savoir en plus sur la technique de ragréage avec des idées astucieuses.

Matériel nécessaire :

  • Brosse en chiendent,
  • Mélangeur,
  • Truelle,
  • Massette,
  • Burin,
  • Pierre au corindon.

Technique de ragréage de sol en béton et le parquet:

Pour tout ancien parquet ou sol en béton qui pose des problèmes d’irrégularité, il est fondamental de le nettoyer avec un lessive convenable pour se débarrasser de toutes les impuretés aperçues. Laissez passer quelques jours pour que la surface soit plus sèche et adhérente au ragréage.

Le mortier de ragréage doit être très fluide pour qu’il puisse régler les fentes et les défauts mais généralement, il se prépare comme le mélange de ciment en comptant 7 l d’eau pour 25 kg. La quantité à préparer est en étroite relation avec les dimensions de la pièce en question (on peut l’estimer au volume d’un seau moyen).

Pour le parquet: Servez-vous d’une truelle convenable pour appliquer le produit de ragréage à égalité pour avoir une couche régulière de 1 mm d’épaisseur après qu’il soit sec. Si votre parquet contient des fentes très larges alors vous n’avez qu’à répéter la même application ou de recourir à un produit ayant l’avantage d’avoir une couche plus épaisse.

Pour le sol en béton: Utilisez le burin et le couteau pour retirer les intempéries et les défauts constatés sur la surface de sol et s’il y a des trous profonds alors il faut les régler avec le ciment. Pour le ragréage d’un sol en béton sec, il est fortement conseillé d’employer un durcisseur pour qu’il soit plus adhérent au mortier de ragréage. L’étalement de ce dernier est semblable à celui appliqué pour le parquet, usez la pierre à poncer juste après qu’il soit à sec.

Dans la même rubrique

2 Commentaires sur “Savoir ragréer un sol en béton et un parquet”

  1. Ragréage autolissant d’un parquet en bois

    […] le but d’enlever toutes les impuretés aperçues sur la surface du parquet à ragréer, vous devez la poncer délicatement pour appliquer le primaire d’adhérence et vous patientez 2h […]

  2. Que faire avant de ragréer un sol ?

    […] produits de ragréage de sol en béton des ciments chargés de résine plastifiantes et parfois également hydrofuges. Ces enduits sont […]

Ajouter un commentaire