Réglage des rails: Tension des ressorts et des câbles

Sur le sol, assemblez chaque rail en réunissant les deux sections droites avec la courbe. D’abord, fixez le rail sur le support du palier de l’arbre transversal portant les poulies des câbles de manœuvre. Avec l’aide d’un assistant, engagez le rail vertical sur les galets d’extrémité des articulations. Fixez définitivement les rails verticaux en laissant un jeu de 10 à 12 mm par rapport au bord du vantail puis, fixez les rails horizontaux au plafond.

Tension des ressorts et des câbles:

Ressort compensateur central est un dispositif qui comporte deux ressorts. Fixez le palier central au milieu du linteau, équipez l’arbre transversal de ses poulies, placez-le dans ses paliers et bloquez le câble dans la poulie.
Tendez les ressorts en agissant sur leur joue d’extrémité avec deux barres de fer Ressorts latéraux. Fixez d’abord une extrémité du ressort de traction sur le support de l’extrémité du rail horizontal. Passez le câble de manœuvre sur la poulie de l’arbre transversal puis, dans celle qui est accrochée à l’autre extrémité du ressort. Ensuite, bloquez l’extrémité du câble dans une chape vissée sur le support avant du rail.
Le montage des panneaux consiste à les équiper de leurs accessoires puis à les assembler entre eux par l’intermédiaire des paumelles :

  • Montez les platines dans les angles inférieurs du premier panneau sur lesquelles viennent s’ancrer les câbles de manœuvre ;
  • Montez les raidisseurs et écharpes qui rigidifient les panneaux ;
  • Assemblez les panneaux en fixant leurs charnières centrales (2 pour une porte standard de 2,40 m de large) et maintenez-les en place à l’aide de clous plantés dans les montants.

Montage du mécanisme:

Deux personnes doivent s’aider pour effectuer cette opération correctement. Les rails qui guident les galets des paumelles latérales doivent être montés dans deux plans verticaux et rigoureusement parallèles en suivant la même procédure de chaque côté :

  • Présentez le rail assemblé et repérez les points de fixation ;
  • Fixez dans le plafond les supports qui porteront le rail ;
  • Fixez d’abord la partie courbe puis engagez le rail sur les galets ;
  • Vérifiez la verticalité de la partie montante et fixez sa base ;
  • Ne fixez l’arrière de la partie horizontale qu’après avoir vérifié le parallélisme des deux rails.

Les câbles de manœuvre dont les extrémités inférieures sont fixées sur les goussets du vantail passent sur les poulies de l’arbre transversal fixé sur le linteau. Leur autre extrémité peut être arrêtée soit sur l’avant du rail horizontal après passage dans la poulie du ressort de compensation latéral, soit sur la poulie de l’arbre transversal s’il porte un ressort de torsion.
La tension des ressorts se règle facilement pour les ressorts de traction latéraux.
Pour les ressorts de torsion, procédez à deux avec précaution :

  • Tracez à la craie une ligne horizontale sur le ressort détendu ;
  • Engagez une barre dans l’un des orifices de la joue qui retient l’extrémité du ressort sur l’arbre et tournez d’un quart de tour ;
  • Dans l’orifice orthogonal au précédent, placez une autre barre et tournez-la aussi d’un quart de tour tandis qu’un aide retient la première ;
  • Continuez jusqu’à ce que le trait de craie fasse un nombre de spires égal à celui des tours préconisés.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire