Produits de ragréage du sol

Quand le sol n’est pas bien nivelé ou présente quelques imperfections irrégulières, il est nécessaire de recourir au ragréage du sol. Il consiste à couvrir le sol d’une couche de mortier de nivellement uniforme pour la pose d’un revêtement carrelage ou autre. Figez la structure avant toute maçonnerie. Une structure trop légère peut s’écrouler, car elle ne peut pas supporter le poids du ragréage adjoint avec le carrelage. C’est important d’avoir une surface régulière. C’est la clé pour remédier les difficultés liées à l’usure de la dalle. De graves défauts peuvent desservir l’installation des carreaux.

Les principes fondamentaux des produits de ragréage

Les produits de ragréage ressemblent à des liants de compensation de sols. Il exige la propreté et ne supporte pas l’humidité avant toute mise en œuvre. C’est un moyen de retirer les imperfections du sol comme les trous ou les fissures avant l’emplacement de carreaux. Il permet d’aplanir la surface avant toute installation sur la surface bétonnée. L’objectif est d’avoir un revêtement bien assis. Utilisez le système d’enduit de lissage composé d’un primaire d’adhérence cela rend le ragréage plus confortable.

Les exceptions à la règle pour les produits de ragréage

Le produit de ragréage convient à tout type de parquet. Pour ce faire, plusieurs paramètres doivent être pris en compte dont la régularité de la ventilation. Le parquet nécessite l’aération. Sans quoi le ragréage ne tient pas. Utilisez le ragréage ciment autolissant qui se sèche rapidement que vous allez étaler après. L’exigence de propreté est toujours de mise. Fondez un primaire d’adhérence. Il s’étend sur un tissu d’armature agrafé sur le parquet après quelques préparations de nettoyage ou de renforcement de la fixation des lames. Il utilise une lisseuse en inox ou une raclette en caoutchouc. L’utilisation de la colle n’est pas fréquente et le ponçage n’est pas obligatoire.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire