Mesures de tissus pour le matelassage et la capitonnage des lits

Les jetés de lit peuvent être considérés comme des éléments essentiels pour vérifier l’harmonie de la chambre. Dans ce cadre, on recommande de les confectionner soi même en matelassant manuellement ou bien en capitonnant. Ainsi, il vous sera possible de choisir un large ruban ou un volant suivant le style de décoration adopté en général pour la dite pièce et également de définir le gonflant du jeté de lit.

Calculer la largeur et la longueur nécessaire de tissu:

  • Largeur de tissu= Largeur du lit + 2 fois la hauteur de retombée jusqu’au sol,
  • La longueur de tissu= Longueur du lit + 1 fois la retombée.

Afin d’obtenir un effet plus accentué, vous pouvez ajouter 10 cm en longueur et 20 cm en largeur. Bien choisir son étoffe joue un rôle crucial dans la minimisation de couture de raccord même s’il y a un manque de choix par rapport aux possibilités offertes au métrage classique.
Il est essentiel à ce que la doublure, le matelassage et le tissu de recouvrement soient superposés et épinglés en commençant du milieu pour éviter tout glissement et faites arrondir les angles en toute délicatesse.

Le matelassage:

Le matelassage permet de mieux maintenir le jetée de lit donc cela offre une sûreté et un confort de la réalisation effectué tout en gardant le coté créatif et personnel de toute personne avec une suite de motifs géométriques ou des motifs décoratifs ornementaux.

Le capitonnage:

A partir du matelassage basique constitué du quadrillage de diagonales, vous allez souligner les points diagonaux en se basant sur les boutons recouverts de tissu semblable à celui du jeté de lit de telle sorte à ce que le tout soit en harmonie. Réussir un capitonnage impose un molleton d’épaisseur crucial et de bien piquer la totalité de toutes ces épaisseurs. Par la suite, il faut couper adéquatement les contours et donc la finition sera correcte par le biais de la pose d’un galon du moment que l’ensemble des épaisseurs soit bien maintenu par un surfil large. Le biais sera posé à cheval sur le pourtour : biais et dessus bord à bord, endroit contre endroit. Piquez alors en suivant la première pliure du biais, repliez sur le bord de la doublure et cousez à points glissés le long de la deuxième pliure.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire