Matériaux de construction de la cheminée

Les matériaux :

tirage de cheminéeLa condition indispensable pour construire la cheminée est que le matériel ne doit pas être inflammable et qu’il soit allié de la température. Ainsi, certains matériaux de déco est à utiliser avec soin comme le papier, le bois, le stratifié, la peinture et le tissu peuvent être inflammables alors que le verre peut être délicat aux chocs thermiques.
En général, la cheminée se construit par les matériaux qu’on présente ci-dessous :

  • Le bois,
  • Le plâtre,
  • La faïence,
  • La terre cuite,
  • La pierre,
  • Le marbre,
  • La fonte,
  • Les métaux.

La terre cuite

La construction de la cheminée peut être faite avec les terres cuites sans qu’elles soient réfractaires puisqu’elles supportent la température atteignant 1200 °C. Par ailleurs, ces terres disposent d’un aspect distinctif suivant les régions et de formes. En effet, les terres cuites prennent les formes suivantes :

  • Plaquettes,
  • Briquettes,
  • Briques,
  • Baguettes,
  • Carreaux de sol de toutes tailles,
  • Tuileaux,
  • Carreaux briques,
  • Boisseaux de cheminée.

Les ciments et chaux

A la différence des ciments normaux, les ciments réfractaires de type Lafarge Secarsl se caractérisent par la résistance à la chaleur. Chez les marchands des outils et matériels de bricolage, on trouve du mortier réfractaire onéreux sauf qu’il n’exige pas sa manipulation par plusieurs ouvriers.
Même si la chaux hydraulique n’est pas réfractaire, elle est très utilisée pour la construction des cheminées vu qu’elle accorde du bon résultat de plus qu’elle est employée afin de jointoyer les briques, la terre cuite et la pierre. Par contre, la chaux hydraulique ne doit jamais être utilisée pour construire les petites maisons qui accordent davantage de la chaleur en interne.

Torchis et coulis

Le torchis réfractaire se constitue de 3 volumes de gros plâtre, 1 volume de chaux et 1 volume de coulis réfractaire, ce mélange est agréable, facile à son usage et accordant de meilleurs résultats.
Pour l’intérieur des fours et des chaudières, vous pouvez utiliser le coulis réfractaire qui se présente comme un liant des briques réfractaires facile en son usage.

Le plâtre

Sur le marché, on trouve trois types de plâtre à savoir le gros plâtre (employé pour le ravalement des façades), le plâtre fin (employé pour les enduits intérieurs) et le plâtre à modeler (usé pour les travaux de finition).
Dimensions
Le bon fonctionnement de votre cheminée à construire est basé sur les proportions entre les dimensions du foyer avec celles de l’avaloir et celles du conduit de fumée. En ce sens, on vous suggère deux solutions pour assurer ces proportions :

  • Se baser sur la méthode de calcul simple (règle des nombres 4,5,6),
  • Se servir d’un abaque.

Abaques

On définit les abaques comme étant des graphiques qui simplifient la détermination des proportions sans recourir au calcul, on trouve divers abaques qui dimensionnent les cheminées en se basant sur la règle des nombres ou sur l’expertise professionnelle

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire