Construction d’une porte en bois

Faire une porte en boisProcéder à la construction d’une porte légère en bois exige la connaissance de différents assemblages : cela consiste à faire le collage et le clouage de deux feuilles de contre plaqué sur un châssis contenant de lattes de 25 X 35 mm ainsi que de tasseaux.
Il faut en premier lieu avoir les mesures de la porte que vous désirez construire en se référant au chambranle dans lequel la porte va se loger. Ces mesures serviront dans la construction du cadre extérieur en adoptant l’assemblage mi bois alors que l’assemblage de deux traverses internes se fait par tenon et mortaise.
En diagonales, on peut parfaitement rendre l’ensemble plus robuste et n’oublions pas de faire un assemblage et collage des montants et des traverses.
On pose le châssis à plat et on applique de colle afin de poser le contre plaqué dessus, on supporte le tout avec des objets lourds dans les cotés et en passe au clouage avec les pointes.
Faisant retourner le châssis et on pose les entretoises en interne. Pour la serrure, elle sera intégrée en perçant la pièce de bois au vilebrequin.
A présent, il faut fixer le second panneau de contre plaqué et une fois qu’il soit à sec, il ne vous restera que le perçage du logement de la clé et du bec de canne.

Précautions à savoir :

  • L’assemblage des lattes et tasseaux est à faire avec plus de soin puisqu’ils sont assez faibles,
  • Le tenon et l’assemblage mi bois sont deux opérations à faire en mieux avec une scie de dents très fines,
  • Entre le sapin, l’hêtre, le chêne, nous vous recommandons de choisir les lattes de sapin puisque le travail sera davantage facile,
  • Il vaut mieux que les panneaux de contre plaqué dépassent un petit le cadre et faire les modifications après,
  • Les montants doivent être strictement d’équerre,
    Collage et clouage du panneau de contreplaqué sur le cadre.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire