Comment poser les carreaux pour le carrelage

Pour bien disposer les carreaux, il faut partir sur de bonne base c’est-à-dire prendre départ au centre de la pièce. Les carreaux munis de découpage se trouvent en position contre les murs. Les éléments de base dans son ensemble occuperont ce centre. Dessinez le pivot principal à partir du centre de la porte. Indiquez le second pivot perpendiculaire à l’aide d’une équerre.

Plusieurs cas possibles

Si la pièce est conçue à partir d’un support, un autre pivot prendra appui sur le décrochage de mur. L’angle du mur sert à dissimuler les imperfections. Recouvrez provisoirement la pièce divisée en contingents. Réalisez une pose imaginaire pour mieux disposer les carreaux. Déplacez le centre de départ recommandé pour la bifurcation des 2 essieux.
Faites une inclinaison au sol par rapport aux axes orthogonaux pour les carreaux posés en oblique. Les penchées tirées à partir de la jonction des deux axes précédents ne regagneront pas les angles de la pièce. Intervertissez les rangées de mauvais découpage et reportez–les sur un seul côté.
Planifiez les carreaux passagers sur une feuille de papier millimétré. Munissez-vous d’un joint de dilatation pour absorber le mouvement du matériau d’une superficie plus large.

L’installation du carreau sur bain de mortier

Elle s’opère avant l’évaporation complète de la chape. Mettez les carreaux sur le lit de mortier. Déplacez à chaque fois qu’une rangée est posée. Aplanissez la surface carrelée. Munissez-vous d’une cale pour éviter la rupture. Agissez avant la prise complète du mortier.
La pose scellée se réalise sur un support imperméable avec un mortier colle. Diluez-le avec du ciment malaxé et de baume artificiel. La réalisation s’applique avec une spatule. C’est pratique pour les salles fréquentes à l’humidité comme la cuisine. La pose collée est facile. Les carreaux sont posés rang par rang. Contrôlez leur rangement et leur planéité.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire