Comment bronzer les armes ?

Que vous désirez avoir une parfaite allure à vos pièces de collection ou apporter quelques retouches sur les pièces détériorées, vous aurez besoin de connaitre la technique de bronzage des armes.
Cette technique qui adopte la méthode stéphanoise n’est pas compatible aux pièces ayant subi du bronzage à chaud vu l’usage des produits acides. Dans le cas échéant, vous pouvez l’adopter en reprenant l’objet en entier ou au moins une seule face suivant le cas qui se présente.

La méthode à la couche

Connue sous le nom de la méthode à la couche, ce bronzage se base sur la répétition de l’oxydation à l’air de pièces en respectant quelques points : oxydations en alternance avec le ponçage fin avec la paille d’armurier.
Il vaut mieux utiliser le noir Canon de fusil que le noir à chaud (bronzage industriel) puisqu’il est profond, protecteur et résistent aux agents chimiques. On l’obtient après avoir fait quatre à six opérations :

  • Purifier les surfaces que vous désirez bronzer en usant le solvant de sécurité à s’en procurer chez les marchands et les armuriers. Si votre arme a des piqures de rouille, il faut utiliser un produit spécial au moment de nettoyage,
  • Avec douceur, utilisez la laine d’acier pour polir les surfaces à bronzer et évitez d’user la pâte à polir,
  • Maintenant, vous pouvez appliquer la liqueur de bronzage en trempant le tampon de coton hydrophile ou l’éponge avec la liqueur de bronzage à utiliser sans la diluer. Vous faites des caresses progressivement et sans abuser sur le métal et ainsi l’oxydation à l’aire se tient en 2 à 3 heures en constatera la transformation du bleu foncé en vert orangé. Tout au long de 4 heures qui poursuivent ce procédé, il ne faut toucher pas aux pièces bronzées,
  • Utilisez de la paille d’armurier afin de frotter les pièces sauf que les couches non attachées d’oxyde de couleur verte sont effacées et permettent d’avoir un métal coloré en noir ou en noir bleuté. La teinte peut être attachée du moment que l’oxydation est menée à plusieurs reprises pour atteindre une finition noirâtre bien accentuée,
  • Le point final à faire en utilisant l’huilage avec une huile anti oxyde après avoir la dernière oxydation. Par la suite, vous passez une couche de cire blanche d’ébénisterie pour que l’arme ne soit pas collante à cause d’huile.

Les précautions d’emploi de la liqueur de bronzage:

  • Utilisez des gants en plastique ou en caoutchouc,
  • Si le produit prend contact avec la peau, vous devez le laver immédiatement avec l’eau froide,
  • Les produits sont à placer loin des yeux de vos enfants.

Dans la même rubrique

2 Commentaires sur “Comment bronzer les armes ?”

  1. cyril martinez

    bonsoir ,pourriez vous me dire comment fixer le bronzage et arreter la reaction chimique .
    j ai du produit canon noir mais je n ai pas le produit fixateur .
    le probleme je suis a madagascar et je ne trouve pas grand chose ici.
    donc si vous aviez une solution simple a me proposer ,je suis preneur .
    merci d avance
    cyril

  2. JL

    Honteux pompage (en plus mal traduit !)

Ajouter un commentaire