Arbres grimpants à feuillage ornemental

L’un des arbres grimpants à feuillage ornemental, on note l’ampelopsis qui ressemble par son feuillage à la vigne. En automne, il prend une belle couleur écarlate et très rustique, il s’accommode de tous les terrains et de n’importe quelle exposition. Vigoureux, l’ampélopsis garnit les murs les plus hauts. La vigne vierge (Parthenocissus) atteint de 10 à 15 m de haut, elle se fixe au moyen de vrilles sur un support donc il faut aider la fixation pour obtenir une garniture régulière. Les feuilles vert brillant virent au pourpre en automne, ces arbustes sont peu exigeants quant à la nature du sol et à l’orientation.

Les insolites:

Le periploca est surnommé le bourreau des arbres à cause de sa très grande vigueur (de 12 à 15 cm), vous pouvez le planter dans tous les terrains (il supporte même la salinité) et à toutes les expositions même au nord. L’aristoloche s’enroule sur son support et demande à être palissée, son développement vigoureux atteint 10 m. Elle préfère une exposition ensoleillée mais vient aussi à l’ombre et il est à planter dans tous les terrains de préférence calcaire.
Celastrus scanderas a lui aussi droit au surnom de bourreau des arbres à cause de sa vigueur extraordinaire (plus de 10 m), les feuilles sont ovales et dentées en vert foncé. Très rustique, il se plaît en tout terrain. Cocculus carolinus est un arbuste de 4 à 5 m, volubile et peu répandu bien qu’il soit rustique, il est pourvu d’un feuillage très élégant et il réclame une exposition fraîche et ombragée.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire