Poser un portail à battant du jardin de sa maison

Comme vous le savez bien, un portail de jardin de votre maison est parmi les accessoires fondamentaux pour favoriser la sûreté des occupants de la maison. Ainsi, il est tout à fait normal qu’il faut choisir un modèle de matériau souhaité (bois, métal ou PVC) qui sera doté de points d’appui assez robustes sans oublier la réussite de sa technique de pose afin qu’il soit bien fonctionnel. On vous suggère de suivre les étapes mentionnées ci-dessous pour réussir cet exploit.

Prise de mesures:

Généralement, on trouve chez les fournisseurs des portails à 2 vantaux ayant une largeur comprise entre 2,50 et 4 m. Nous notons aussi qu’il faut ajouter certaines mesures suivant le modèle désiré. Pour procéder à une pose entre piliers, vous devez additionner au moins 25 mm pour les deux cotés alors que la pose en applique nécessite uniquement 5 mm. Quelque soit le mode de pose choisi, il faut ajouter 10 mm au centre dans les deux cas de figure.

Phase préparatoire à la fixation:

Passons maintenant à une phase cruciale avant de faire la pose de portail proprement dite, il s’agit de repérage de l’emplacement des gonds. En effet, il faut maintenir une distance suffisante entre le bas de portail et la surface de sol pour permettre la circulation facile des eaux pluviales mais aussi minimiser le risque de métamorphose du terrain. La préparation des emplacements se fait en fonction de type de gonds à utiliser. Pour ceux à sceller au mortier, il faut faire un creux à l’aide de la massette et du burin en tenant en compte que la profondeur doit être adéquate aux pattes de scellement. Tandis que les gonds à visser ou à sceller en mode chimique, vous contentez de faire des trous dont le diamètre sera égal à celui des chevilles ou bien à celui des tamis pour y adhérer le résine. La dernière étape consiste à enlever la poussière produite de cette opération et on ne commence la fixation qu’après avoir placé le portail.

Pose des vantaux:

En cas de besoin, vous devez attacher les pentures sur les battants et par la suite, vous placez les vantaux dans leurs endroits convenables tout en respectant la direction d’ouverture désirée à savoir vers l’extérieur ou vers l’intérieur et on note que la pose des vantaux doit être faite sur des cales ayant une épaisseur égale à la garde au sol. Dès que vous avez bien assuré que les vantaux sont parfaitement horizontaux, vous pouvez passer à l’utilisation des petites planches ou des tasseaux attachés à des serre-joints pour les stabiliser tout en faisant précaution aux jeux de fonctionnement des cotés et de milieu.

Fixation des gonds pour le portail:

Pour les gonds à sceller, vous devez humecter les cavités avant d’incorporer les pattes de scellement et d’utiliser des petites pierres pour faire le calage. Par la suite, vous dissimulez le tout avec le mortier à étaler avec la truelle. Il faut avoir la patience suffisante pour enlever les pièces de calage après 2-3 jours. Pour les gonds à sceller chimiquement, vous intégrez les tamis dans les trous et vous introduisez la résine ainsi que le goujon du gond.

Dans la même rubrique

Leave a Comment