Exécuter son projet de décoration intérieure de maison

VIVRE AVEC « LE DÉSORDRE »

Arrachez-le :

Videz la pièce et enlevez les anciennes saillies de fenêtre, le matériel et les appareils fixes d’éclairage. Enlevez l’ancien tapis, grattez le papier peint antique et enlevez les autres articles qui ne resteront pas comme la boiserie murale, les plafonds du « fromage blanc » et cetera.

Bâtissez-le :

Achevez toute la construction intérieure comme les bibliothèques incorporées, l’installation d’une cheminée, le remplacement d’une fenêtre ou d’une porte etc.
C’est aussi l’étape pour ajouter la boiserie murale ou d’autres traitements muraux spéciaux à coté de la peinture ou de papier peint. Installez l’éclairage renfoncé, les sorties supplémentaires, les commutateurs aussi bien que n’importe quels réceptacles pour des appliques, des ventilateurs du plafond et cetera. Si possible, retardez l’installation réelle de l’appareil fixe jusqu’à ce que la peinture soit complète.

Les moulures :

Installez les moulures décoratives (la couronne, le soubassement, le mur, la fenêtre ou la porte).

LES MURS et LES PLANCHERS – ACHEVEZ LE GROS ŒUVRE

Les traitements muraux :

Une fois que les moulures sont en place, peignez les murs et ornez. Dans l’alternative, installez les papiers peints ou les bords, les peintures murales, la fausse peinture ou ajoutez d’autres traitements de finition.

Le revêtement du sol :

L’installation du revêtement du sol est parfois achevée avant la peinture puisque les moulures du plancher doivent être transférées sur le mur pour loger la profondeur supplémentaire des nouvelles saillies du plancher. Si vous décidez d’installer le revêtement du sol avant la peinture, assurez-vous de protéger convenablement votre nouveau revêtement du sol des éclaboussures accidentelles de la peinture aussi bien que des grattements et des bosselures.

Dans la même rubrique

Ajouter un commentaire