Créer un décor de bisannuelles

Les plantes bisannuelles répondent à tous les goûts, elles permettent de réaliser des décors saisonniers ou des implantations durables selon votre choix. Connaître les bisannuelles permet d’élargir la gamme des fleurs du jardin qu’elle soit classique ou sauvage. En ce qui suit dans cet article, nous parlerons de vraies et fausses bisannuelles comment les semer et qu’elles sont les grandes catégories des bisannuelles.

Vraies et fausses bisannuelles:

Les vraies plantes bisannuelles accomplissent leur cycle végétatif en deux ans, la première année est une période sans floraison, les feuilles et les racines se développent. La seconde année, la plante fleurit, fructifie et meurt et donc de nombreuses bisannuelles se ressèment d’une façon spontanée. Les fausses bisannuelles sont vivaces semées à l’automne ou au début de l’hiver précédant la saison de floraison, elles fleurissent dès la première année de culture. Cette culture « à cheval » sur deux ans dure en réalité huit à dix mois malgré leur végétation pérenne, elles perdent tout caractère décoratif après quelques mois de floraison. La plupart des variétés commercialisées s’arrachent dès la fin de la première floraison.

Semer les bisannuelles:

Toutes les bisannuelles se multiplient de la même façon, les semer sous châssis d’octobre à décembre, éclaircir et repiquer en godets à la fin de l’hiver et mettre en place dans le courant du printemps. Toutes aiment un sol riche et fertile mais les vraies bisannuelles supportent des terrains plus secs et bien drainés et en été, apporter de l’engrais pour stimuler la floraison.

Quelques grands classiques:

En jardinière, les ensembles composés dès le printemps permettent une floraison de longue durée. Les pensées, Viola x wittrockiana est un hybride de la petite pensée sauvage, les couleurs proposées par les sélections modernes sont illimitées, la plante atteint au maximum une vingtaine de centimètres, la floraison commence au début du mois de mars pour s’achever à la fin de l’été, des sélections récentes fleurissent dès le début de l’hiver alors que d’autres à la fin de l’été, on trouve des pensées tout au long de l’année.

La liste des variétés est infinie alors vous pouvez les choisir en fonction des coloris et de l’époque de floraison.

Les pâquerettes :

Elles sont toutes issues de la pâquerette commune des pelouses, les sélections ont permis d’obtenir des plantes à grandes fleurs, doubles le plus souvent, les couleurs offrent un dégradé allant du pourpre sombre au blanc.

Couper les têtes fanées pour éviter un semis spontané : il est rare qu’il reproduise les qualités du pied-mère, semer les pensées à floraison hivernale et les pâquerettes en été.

Dans la même rubrique

Un commentaire sur “Créer un décor de bisannuelles”

  1. La famille botanique des crucifères

    […] herbacées sont annuelles, bisannuelles ou vivaces, les graines renferment deux cotylédons : les plantes sont dites dicotylédones. Les […]

Ajouter un commentaire