Comment nettoyer correctement un plafond ?

nettoyer plafondLe plafond peut changer d’aspect après plusieurs années. Son nettoyage est dans ce cas nécessaire avant d’y mettre de la peinture et ainsi rafraîchir la pièce en y apportant de la lumière. Il faut toutefois savoir que la marche à suivre est différente selon qu’il s’agisse d’un plafond en plâtre ou un plafond tendu.

Méthode de nettoyage avant une peinture

Tous les meubles se trouvant dans la pièce ou aura lieu l’opération doivent être enlevés. Cela permettra de déplacer aisément l’escabeau. A terre, une bâche sera mise en place afin de protéger le sol. Le plafond est ensuite lessivé en veillant à ne pas le gorger d’eau, notamment s’il s’agit d’un plafond en plâtre ou en Placoplatre. Un ponçage du plafond peut être indispensable si la peinture qui s’y trouve le permet et cela peut se faire avec un papier fin. Sinon, vous pouvez le décaper. Mais attention : il faut être prudent, car les décapeurs chimiques sont toxiques. Et comme il s’agit d’un travail en hauteur, des éclaboussures sont à craindre. Un masque, des gants et des lunettes sont donc conseillés pour une protection. Une peinture est possible une fois que le plafond est sec.

Nettoyage d’un plafond flottant, tendu ou suspendu

Pour ces modèles de plafond, sont disponibles dans le commerce des produits assurant leur nettoyage complet. Mais pour faire simple, il est recommandé de déposer le plafond et faire le nettoyage au sol afin de mieux faire disparaître les traces de fumée, de crasse et de poussière. En procédant ainsi, on se met dans une position plus confortable et on évitera au maximum de détériorer le plafond suspendu ou tendu. Pour revenir aux produits utilisables pour le nettoyage, sachez qu’il s’agit d’émulsions acryliques qui évitent d’imbiber la toile du plafond tendu. Le séchage de ces émulsions est rapide et facilite une nouvelle pose du plafond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *