Arbuste à feuillage persistant sous divers types

Les arbustes à feuilles persistantes rendent le jardin attrayant toute l’année et si certains sont plus fragiles que les arbustes à feuilles caduques, d’autres supportent bien les gelées et égaient l’hiver. Parmi les arbustes à feuillage persistant, les conifères forment un groupe à part alors que les rhododendrons, les camélias, les pieris sont des plantes « de terre de bruyère » et restent les autres : ils sont assez nombreux pour satisfaire tous les goûts.

Les arbustes réservés aux climats doux:

Les jardins de la Côte d’Azur et du littoral atlantique ont le privilège d’accueillir les pittosporums aux feuilles arrondies et luisantes. Le plus grand, Pittosporum tobira est utilisé en haies taillées, P. tenuifolium aux feuilles ondulées est très élégant et tous les deux ont des variétés à feuillage panaché de blanc moins rustiques que le type.
Le magnolia à grandes fleurs, Magnolia grandiflora, reste longtemps un grand buisson avant de devenir un arbre et la variété Exmouth est plus rustique.
Le laurier-tin (Viburnum) appartient à la famille des viornes et il en a la vigueur. C’est un arbuste arrondi au feuillage vert foncé, il peut atteindre 3 m de hauteur et il fleurit en février.

Dans chaque jardin de bord de mer, un escallonia peut prendre place parce qu’il pousse vite et résiste aux embruns. Ses petites feuilles sont rondes et luisantes, il porte tout l’été une profusion de petites fleurs blanches, roses ou rouges.

Ceux qui sortent de la banalité:

Les eucalyptus ont les feuilles d’une couleur bleutée bien particulière dont la croissance est très rapide. Grâce au recépage annuel (taille au ras du sol), ils forment de grands buissons. Eucalyptus gunnii et E niphophila sont les espèces les plus cultivées.

L’arbousier (Arbutus unedo), spontané sur la côte varoise peut être cultivé dans un jardin abrité du nord de la Loire. Ses fruits rouges et comestibles apparaissent en novembre, l’écorce rouge d’A. andrachne est une des plus belles qui soient.

Nandina domestica a l’allure d’un bambou et ses branches peu ramifiées ressemblent à des chaumes. Sa floraison en grandes panicules blanches est suivie d’une multitude de petites baies rouges.

Dans la même rubrique

4 Commentaires sur “Arbuste à feuillage persistant sous divers types”

  1. Espèces de plantes à protéger du gel

    […] leur rusticité, certains arbustes à feuilles persistantes souffrent du gel, une chute prolongée du thermomètre au-dessous de 15 C leur est fatale. Pour […]

  2. Les lauriers qui demandent un arrière-plan

    […] arbustes à feuilles persistantes évaporent davantage que les arbustes à feuilles caduques. Arroser à partir de fin juin ceux qui […]

  3. Inspection des plantes

    […] la plantation de votre buis ou le sapin nain, choisissez les conteneurs qui logeront ces arbustes à feuilles persistantes jusqu’à leur taille mûre. On ne recommande pas de déplacer n’importe lequel de ces […]

  4. Arbustes à feuilles persistantes dans des conteneurs

    […] « aucune agitation » et « ne chiffonnent  » des arbustes à feuilles persistantes dans des conteneurs que vous pouvez presque ignorer. Cependant, resterez heureux et vert pendant […]

Ajouter un commentaire